Brique faite du sang des astronautes ; corbeau attaque drone Google ; le mammouth revient, & more !

Bonjour à vous,

Vous recevez la newsletter Parlons Futur : une fois par semaine au plus, une sélection de news résumées en bullet points sur des sujets tech, science, éco, géopolitique et défense pour mieux appréhender le futur.

Si on vous a envoyé cet email, vous pouvez vous inscrire ici.

Et si vous avez des questions, des remarques, des suggestions, n’hésitez pas à me les partager en répondant simplement à cet email, j’en serai ravi :)

(Je m'appelle Thomas, plus d'infos sur moi en bas d'email)

Voici donc ma sélection de la semaine !

L’apéro

  • Parlons passé : il n'aurait fallu "que" 27 ans pour construire la Grande Pyramide (avec 3,500 "ouvriers"), c'est la conclusion d'une équipe de tailleurs de pierre travaillant au CNRS, y’en a qui s’amusent…

  • Parlons passé, encore : un livre écrit avant 1345 par un moine italien faisait déjà référence au continent américain, près de 150 ans avant le voyage de Christophe Colomb

    • une référence à un bout de Canada, le Markland (Labrador or Newfoundland), découvert autour de l'an mille par les Vikings

    • "there was no evidence until now to prove that anyone outside northern Europe had heard of America until Columbus’s voyage in 1492." (The Economist)

  • Parlons énergie : il a fallu près de 2 minutes à 50km/h à un champion de cyclisme au tour de cuisse de 74cm, complètement épuisé par l'effort, pour générer les 21 watts-heures nécessaires à toaster une simple tranche de pain de mie...voyez la vidéo saisissante de 3 minutes !

  • Drones Wing d'Alphabet...attaqués par des corbeaux en Australie :

    • j'en parlais dans une précédente édition, Alphabet (maisons mère de Google) était fière jusque-là de son expérience pilote en Australie (avec plus de 50,000 livraisons rien que dans une banlieue de Brisbane)

    • cela va au-delà de l'anecdote : the attacks are forcing Alphabet to suspend some deliveries in Australia

    • Wing said: "We've identified some birds in the area demonstrating territorial behaviors and swooping at moving objects,"

    • Voir l'incroyable vidéo d'1 minute sur Youtube

À table !

Triste : ArianeGroup en galère face à SpaceX, et qui transfère une partie de ses activités en Allemagne (Libération)

  • Le groupe européen va couper dans ses effectifs en Allemagne et en France pour tenter de concurrencer la firme d’Elon Musk, dont les lanceurs réutilisables sont bien plus compétitifs.

  • Mais la future fusée Ariane ne décollera pas avant 2022 et semble déjà dépassée.

  • Pis, la production du fameux moteur réallumable de l’étage supérieur Vinci qui équipera Ariane 6 va être transférée de l’usine française de Vernon (Eure) vers le site allemand d’Ottobrunn (Bavière). «Cette décision n’a rien à voir avec le plan de départs volontaires, c’est la conséquence de l’accord franco-allemand conclu en juillet», précise la porte-parole d’ArianeGroup

  • En échange de sa contribution aux côtés de la France à une nouvelle ligne de financement de 140 millions d’euros pour assurer la viabilité économique d’Ariane 6, l’Allemagne réclamait en effet ce transfert du moteur Vinci sur ses terres.


Parlons espionnage : un simple rayon laser à travers une serrure suffit pour savoir ce qu'il se passe à l'intérieur d'une pièce (source)

  • the researchers have found that a moving object paired with pulses of light from a laser generate enough usable data over a long period of exposure time for an algorithm to create an image of what it’s seeing

  • A wooden mannequin ends up looking like a ghostly angel, but when paired with a properly trained image recognition AI, determining that a human (or human-shaped object) was in the room seems very feasible.

  • The research could one day provide a way for police or the military to assess the risks of entering a room before actually breaking down the door and storming their way inside, using nothing but a small crack in the wall or a gap around a window or doorway.

Espionnage toujours : filmer un mur blanc pour en déduire ce qu'il se passe dans la pièce (source)

  • they're able to point a camera at a blank wall and then perform some learning-based analysis over the shifting patterns of ambient light on it, then use this to figure out whether there are 0, 1, or 2 people in a scene, and to classify the activities of the people - whether they're walking, crouching, waving hands, jumping.

  • as cameras and processing algorithms get better, we're going to see surveillance systems develop that can extract a lot of data from stuff barely perceptible to humans


Cette start-up veut devenir le SpaceX des mers (source)

  • 85% des fonds marins demeurent encore inexplorés.

  • «Nous en savons aujourd'hui plus sur Mars que sur les profondeurs de l'océan.»

  • Or, les fonds océaniques sont au centre des enjeux climatiques, de conservation marine, de prévention des risques (tsunamis, marées…) et de transition écologique (étude de l'énergie des vagues, par exemple).

  • Fondée par un ancien ingénieur de SpaceX et l'ancien PDG de Nautilus Lab, une start-up spécialisée dans l'efficacité énergétique des bateaux, Bedrock a conçu un petit sous-marin autonome entièrement électrique, couplé à une plateforme et un service de données sur les fonds marins.

  • Selon Bedrock, il faut actuellement jusqu'à douze mois pour fournir aux clients des données commerciales exploitables. La start-up promet de diviser ce délai par dix grâce à sa solution; les données sont envoyées directement vers le cloud et récupérables en temps réel.

  • «Nous offrons une résolution cinquante fois supérieure à celle des cartes actuelles», affirme également la start-up.

  • Alimenté en énergie solaire et hydroélectricité, ce drone à faible impact environnemental peut rester jusqu'à six mois en mer avant d'être récupéré. Silencieux, il n'affecte pas la vie marine et évite les interférences avec les sonars.


Ressusciter le mammouth pour aider à combattre le réchauffement climatique ?! (New York Times)

  • un hybride éléphant-mammouth en réalité…

  • Colossal, a new company, cofounded by George Church (professor of genetics at Harvard Medical School) aims to genetically resurrect the woolly mammoth and  place thousands of these magnificent beasts back on the Siberian tundra, thousands of years after they went extinct.

  • efforts to edit elephant DNA, adding genes for mammoth traits like dense hair and thick fat for withstanding cold. The researchers hope to produce embryos of these mammoth-like elephants in a few years, and ultimately produce entire populations of the animals.

  • Beyond scientific curiosity, he argued, revived woolly mammoths could help the environment. Today, the tundra of Siberia and North America where the animals once grazed is rapidly warming and releasing carbon dioxide. “Mammoths are hypothetically a solution to this,” Dr. Church argued in his talk.

  • Today the tundra is dominated by moss (mousse). But when woolly mammoths were around, it was largely grassland. Some researchers have argued that woolly mammoths were ecosystem engineers, maintaining the grasslands by breaking up moss, knocking down trees and providing fertilizer with their droppings.

  • The restored grassland would keep the soil from melting and eroding, he argued, and might even lock away heat-trapping carbon dioxide.

  • Even if he could figure out in vitro fertilization for elephants — which no one has done before — building a herd would be impractical, since he would need so many surrogates (mères porteuses)

  • Instead, Dr. Church decided to make an artificial mammoth uterus lined with uterine tissue grown from stem cells.

  • The idea has a few precedents. At the Children’s Hospital of Philadelphia, researchers have developed a sealed bag that can support a fetal lamb for four weeks, for example. But Colossal will need to build an artificial uterus big enough to house a fetus for around two years, reaching a weight of 200 pounds.

  • Heather Browning, a philosopher at the London School of Economics, said that whatever benefits mammoths might have to the tundra will need to be weighed against the possible suffering that they might experience in being brought into existence by scientists.

  • “You don’t have a mother for a species that — if they are anything like elephants — has extraordinarily strong mother-infant bonds that last for a very long time,” she said. “Once there is a little mammoth or two on the ground, who is making sure that they’re being looked after?”


La "loi" de Moore, qui en gros constate que la puissance des ordinateurs double tous les 2 ans à coût égal, est loin de s'essouffler, grâce à une machine néerlandaise, et les USA en privent la Chine (Wired)

  • cette loi n'est pas une loi de la physique, plus une constatation faite à l'origine en 1965 par Gordon Moore, "an electronics engineer and one of the founders of Intel"

  • mais elle est devenue une prophétie autoréalisatrice servant de cap aux ingénieurs

  • beaucoup craignent qu'elle ne s'essouffle mais il n'en serait rien, et cela reposerait en très grosse partie sur des machines incroyables que seule l'entreprise néerlandaise ASML sait construire !

  • The machine is being built by ASML, a Dutch company that has cornered the market for etching the tiniest nanoscopic features into microchips with light.

  • Each machine is roughly the size of a bus and costs $150 million. It contains 100,000 parts and 2 kilometers of cabling. Shipping the components requires 40 freight containers, three cargo planes, and 20 trucks.

  • Only a few companies can afford the machines, and most of them go to the world’s big 3 leading-edge chipmakers: the world’s leading foundry, Taiwan-based TSMC, as well as Samsung, in South Korea, and Intel.

  • The technology will be crucial for making more advanced smartphones and cloud computers, and also for key areas of emerging technology such as artificial intelligence, biotechnology, and robotics. “The death of Moore’s law has been greatly exaggerated,” del Alamo, from MIT, says. “I think it’s going to go on for quite some time.”

  • Amid the recent chip shortage, triggered by the pandemic’s economic shock waves, ASML’s products have become central to a geopolitical struggle between the US and China, with Washington making it a high priority to block China's access to the machines.

  • The US government has successfully pressured the Dutch not to grant the export licenses needed to send the machines to China, and ASML says it has shipped none to the country.

  • “You can’t make leading-edge chips without ASML’s machines,” says Will Hunt, a research analyst at Georgetown University studying the geopolitics of chipmaking.

  • The executive chairman of TSMC, Mark Liu, has said he expects a threefold improvement in combined performance and efficiency of microchips each year for the next 20 years.


TerraPower : l'entreprise nucléaire fondée par Bill Gates (TheEconomist)

  • fondée en 2008, il s'agit de construire un nouveau type de centrale nucléaire

  • a cheaper reactor that is better suited to power grids that will increasingly be dominated by intermittent sources of energy such as wind turbines and solar panels.

  • et là où les réacteurs traditionnels sont refroidis avec de l'eau pompée à très forte pression, le réacteur de TerraPower utilise du sodium liquide avec comme conséquences :

    • TerraPower's reactor is designed to operate at close to atmospheric pressure. That means pipes, containment buildings and the like can be less beefy (costaud) without affecting safety.

    • TerraPower reckons its reactor needs only 20% of the concrete required by an LWR of equivalent power, which helps keep down costs.

  • une autre différence avec les réacteurs traditionnels : la chaleur du réacteur peut être transférée dans des cuves de "sels fondus" qui ont la propriété de garder leur chaleur longtemps, pour l'utiliser plus tard pour la transformer en électricité : TerraPower hopes this arrangement will let the new reactor ramp its power output up and down, depending on the price of electricity.

    • This should be a useful trick as power grids fill up with wind and solar farms that are likely to cause power prices to fluctuate more than they do at present.

  • Combined with lower construction costs, TerraPower hopes such agility will make its plant more economically attractive than older designs.

  • TerraPower insists that its Natrium plant is designed in a way that makes runaway reactions impossible.

  • in 2015 French regulators said they could not determine whether sodium-cooled reactors like TerraPower are significantly safer than modern "light-water" reactors (les réacteurs traditionnels, refroidis à l'eau sous pression)

  • the demonstration plant should be ready by 2028


Sur Mars ou la lune, les explorateurs pourront utiliser leur sang, sueur, larmes et urine pour fabriquer leur maison (source)

  • A 2017 report found that it could cost as much as US$2 million to ship a single brick to Mars....

  • but : Hardy bricks can be made by combining lunar or Martian dirt with a protein found in human blood and a compound called urea from sweat, tears or urine.

  • Roberts and his colleagues made experimental concrete in the lab with simulated lunar and Martian dirt, using human serum albumin (HSA), a common protein in blood plasma, as a binding agent. The idea didn't come out of left field; animal blood has been used as a mortar binder by many cultures over the centuries.

  • The resulting "extraterrestrial regolith biocomposites" (ERBs) were about as strong as ordinary concrete, the scientists report

  • He and his colleagues also found that adding urea to the mix supercharged the ERBs, making them substantially stronger than concrete.

  • These exotic biocomposites can potentially be 3D-printed, easing their manufacture on the surface of distant worlds, the researchers said.

  • our calculations suggest that each crewmember — over the course of a 72-week Mars mission — could produce enough human serum albumin (HSA) to construct habitat-space to support an additional astronaut," the scientists wrote in the new study. "This could allow the steady expansion of a nascent Martian colony."

  • quant aux autres déjections, on imagine que ce sera plus pour l’agriculture…

  • je rappelle que, pour ma part, je considère qu'il ne faut pas envoyer l'Homme sur mars car on va gâcher nos chances de pouvoir étudier sereinement si la vie y est apparue et y existe encore, qu'on peut bien mener avec nos robots toujours plus agiles, il y a tant d'autres endroits où envoyer l'Homme dans l'espace, voir ma tribune dans L'Express à ce sujet

Et sinon, on peut aussi construire sa base extraterrestre en champignon si vous préférez… (Wired)

  • structures out of mushrooms—or “mycotecture,”  “The humble mushroom can provide an unbelievable building material. It’s completely natural, compostable, and the ultimate green building,”

  • Although fungi could be used to grow the material for actual bricks and mortar that astronauts could use for construction, the best kind of space habitat would be assembled before they even arrive.

  • Her team’s proposal involves launching a lander that would include plastic scaffolding and fungal mycelia, white filaments that make the root structure of fungi. (Like yeasts, mycelia can survive for a while without being fed.)

  • The scaffolding would be a lattice of square hollow plastic cells, stitched into layers to make the shape of the final structure.

  • On Mars, it would inflate to perhaps the size of a garage. Using water and oxygen—at least some of which would likely have been sourced or generated on Mars—the fungi would grow along those stitches and fill the cells, eventually turning a tent-like structure into a full-fledged building.


Champignons toujours : ils peuvent permettre de faire du cuir de synthèse moins polluant et plus résistant : An Adidas sneaker and Lululemon bags are already in the works (source)

  • A new biotech materials startup called Bolt Threads has created a leather-like material it calls Mylo that could revolutionize the fake leather market — and it’s ready to go mainstream

  • The futuristic material is made out of mycelium, a fungus-like bacterial colony that can grow quickly into a massive web of strands. It’s so prolific that if all currently operating mushroom farms were to work on Mylo, it could replace all of the leather on the planet, according to Widmaier’s estimations.

  • The advantages are plentiful: for one, the mycelium doesn’t rot like real leather and doesn’t have to be preserved.

  • The process is significantly less carbon intensive than the production of real leather due to the simple fact that cows don’t have to be raised.


Incroyable infographie détaillant la répartition de la biomasse sur Terre

  • Biomasse : masse de matière vivant, que ce soit des animaux, plantes, champignons (encore eux), bactéries, etc.

  • Notamment : plus de 1000 fois plus de bactéries que d’humains sur Terre, quand mesuré en kg


Quelques points importants sur cette histoire de sous-marins

  • La France devait vendre à l'Australie des sous-marins "diesel-électrique"

  • Contrat perdu à la faveur des USA-UK qui vont vendre à la place des sous-marins nucléaires, càd équipés d'une chaudière nucléaire pour leur moteur, et non pas équipés d'armes nucléaires

  • Cette volte-face, odieuse dans la manière, semble surtout correspondre à un changement de stratégie :

    • The importance of nuclear submarines lies in the projection of force. Diesel-electric submarines like the Shortfin Barracuda can be very quiet indeed when in electric mode. As such they would be well suited to protecting Australia’s coastal waters—better in some ways than nuclear-powered boats, which can never completely silence the hum of their reactors’ plumbing. (source)

    • In deeper seas and when travelling greater distances, though, nuclear subs can hide between sound-muffling layers of warm and cold water and make use of their far greater range and sustained speed.

    • A conventional sub dispatched to patrol the contested waters of the South China Sea from the naval base in Perth which is home to Australia’s submarine fleet, would be able to stay on station for just two weeks before returning for refuelling and upkeep, according to calculations by the Centre for Strategic and Budgetary Assessments, an American think-tank.

    • A nuclear sub could lurk for as long as its crew could be fed. Its missions there could include intelligence-gathering and disgorging special forces as well as holding Chinese surface ships and submarines at risk.

  • Dans le jargon militaire français, on distingue ainsi les SNA, Sous-marins Nucléaire d'Attaque (motorisé par le nucléaire mais aux moyens d'attaque non-nucléaires), des SNLE, Sous-marins Nucléaires Lanceurs d'Engins (Wikipédia)

    • La France possède elle-même actuellement 4 SNLE du même modèle : Le Terrible, Le Vigilant, Le Téméraire et Le Triomphant (on s’amuse bien dans la Marine…)

    • Ce modèle : longs de 138 mètres et leur déplacement en plongée est de 14 335 tonnes. Ils sont aussi très silencieux, pratiquement indétectables, et peuvent plonger jusqu'à une profondeur de 400 mètres

    • Rayon d'action d'un SNLE français : illimité, seulement limité par les 70 jours de vivres pour les 112 membres d'équipage

    • La construction du premier exemplaire débute en 1986 et la livraison à la Marine nationale des quatre sous-marins s'échelonne de 1997 à 2010.

    • Les quatre sous-marins sont basés à l'île Longue, en rade de Brest, et font partie de la Force océanique stratégique française qui comprend également six sous-marins nucléaires d'attaque (SNA), à propulsion nucléaire mais ne transportant pas d'arme nucléaire.

    • La France maintient en permanence au moins un SNLE en patrouille et un deuxième à la mer ou prêt à partir en patrouille.

    • Donc : sachons qu'à tout moment, il y a 112 sous-mariniers français tapis quelque part au fond des océans prêts à déclencher la "seconde frappe" de riposte en cas de première attaque nucléaire sur notre sol, pilier de notre stratégie de dissuasion nucléaire.

  • On a entendu aussi qu'il y avait près de 2 millions de Français dans la zone indopacifique, c'est en fait plutôt 1,9 million, mais on ne va pas chipoter :

    • 860k à la Réunion dans l'Océan Indien, département français

    • 290k en Nouvelle Calédonie dans la Pacifique (qui vote pour son indépendance ce 12 décembre)

    • 280k en Polynésie française (et pour info notre zone économique exclusive associée est plus grande que l’Europe elle-même !)

    • 270k à Mayotte dans l'Océan Indien, département français

    • environ 190k expatrié(e)s en Asie-Pacifique (dont environ 60k en Australie, 30k en Chine, 15k à Singapour, 15k en Thailande, 15k en Nouvelle-Zélande, 10k au Japon, 10k en Inde)

    • 17k expatrié(e)s à Madagascar

    • 15k à Wallis et Futuna, collectivité d'outre-mer française dans le Pacifique

    • 10k expatrié(e)s à Maurice

    • Sans oublier...

      • 130 compatriotes aux îles Kerguelen, 30 aux îles Crozet (bon 18 en hiver) et 28 sur l'île Amsterdam, îles “subantarctiques”, au sud de l'Océan Indien

  • Et pour la route, une petite carte de la présence militaire française dans l'Indopacifique


Les dernières newsletters :


L’addition ?

Cette newsletter est gratuite, et si vous souhaitez m'encourager à continuer ce modeste travail de curation et de synthèse, vous pouvez simplement :

  • étoiler ce mail et/ou y répondre d'un mot, pour que les algos des messageries comprennent que ce n'est pas du spam (j'espère), cela permettra une meilleure distribution !

  • forwarder cet email à quelques ami(e)s et collègues avec un petit mot, voire les inscrire directement ici !

Merci d'avance :)

Quelques mots sur le cuistot

  • J'ai écrit plus de 50 articles ces dernières années, à retrouver ici, dont une bonne partie publiés dans des médias comme le Journal du Net (mes chroniques ici), le Huffington Post, L'Express, Les Échos.

  • Je suis CEO et co-fondateur de l'agence digitale KRDS, nous avons des bureaux dans 6 pays entre la France et l'Asie. Je suis basé à Singapour (mon Linkedin), également membre du think tank NXU.

  • Retrouvez-moi sur twitter en cliquant ici : je tweete des faits et infos contre-intuitives, brèves, à consommer sur place (et non pas des liens sans contexte vers des articles interminables), Jacques Attali est un de mes followers par exemple.

  • Retrouvez ici mon podcast Parlons Futur (ou taper "Parlons Futur" dans votre appli de podcast favorite), vous y trouverez entre autres des interviews et des résumés de livres.

C'est tout pour cette semaine !

Merci, et bon week-end !

Thomas